Inde : l’Ayurvéda

Alors, aviez-vous réussi à deviner la bonne destination ? Aujourd’hui évasion en Inde, pays à de fortes coutumes familiales qui se transmettent de génération en génération et parmi elles, l’Ayurvéda.

En aviez-vous déjà entendu parler ? Si non, ce n’est pas grave, comme d’habitude, le guide du débutant, de l’apprenti, se trouve aussi. J’espère que vous êtes prêts à vous évader un moment car je vous emmène avec moi pour ce petit voyage.

Mais qu’est ce que c’est ?

L’Ayurvéda (ou médecine ayurvédique) est une science thérapeutique, une philosophie, un art de vie qui existe depuis 5000 ans et qui est surtout utilisée en Inde. Cette philosophie cherche à faire passer un message important qui est le suivant : toute personne est unique et il est essentiel de bien se connaître, de connaître sa composition ayurvédique afin de comprendre comment notre organisme fonctionne pour garder un équilibre interne et donc un esprit sain, un corps sain.

Le principe de l’Ayurvéda est de mettre en avant la santé intérieure et donc la beauté extérieure puisque c’est le reflet de cette santé intérieure. On retrouve en effet des similitudes de philosophie avec celle de la chine, du japon, de la Corée sur ce point-là d’ailleurs vous ne trouvez pas ? Sauf qu’ici la santé intérieure, la paix intérieure, l’acceptation de soi est plus mise en avant, puisque le but est de reconnaitre et respecter ce qui nous rend unique afin de ne pas dérégler notre équilibre interne.

Après avoir observé la nature et notre environnement les parents de l’Ayurvéda en ont déduit que 5 éléments fondamentaux (ou PANCHA MAHA BHUTA en sanskrit) ainsi que 3 énergies vitales/forces « les doshas » se trouvaient dans notre corps, localisés dans des zones qui varient d’une personne à l’autre dans notre corps. Et ces éléments jouent un rôle crucial sur le processus physiologique et psychologique du corps et de l’esprit.

Comprendre l’Ayurvéda

Les 5 éléments

Ether (espace) « akasha »

C’est l’élément le plus important car il permet à tous les autres d’exister. Il permet les mouvements, les échanges, la communication ainsi que l’expression de soi, l’expression de la matière. Il est présent dans les orifices de notre corps telles la bouche, le nez, dans les organes creux (estomac, foie), etc…

Sans akasha, il n’y aurait pas de possibilité de mouvement.

Air (Vayu)

Les propriétés de l’air sont similaires à celle de l’espace. Il permet la communication par le mouvement. Dans notre corps, on le retrouve au niveau du cœur, dans l’appareil circulatoire et respiratoire, ainsi que dans les bras. Il est lié au toucher et il gère les actions volontaires et involontaires telles qu’un éternuement.

Feu (Agni)

Le feu est responsable de la température de notre corps. Il peut de par ses propriétés, transformer la matière. Il est en lien avec nos envies de boire ou de manger et avec nos émotions, nos sentiments, nos pensées.

Eau (Jala)

Il s’agit de l’expression de la matière à l’état liquide. On le retrouve dans la salive, le plasma, les larmes, l’urine, etc…

L’eau est douce, froide et est responsable du gout mais également de l’émotivité, de la tendresse, de l’attachement.

Terre (Prithivi)

Il s’agit de l’expression de la matière à l’état solide dans notre corps (les os, les dents, les cheveux, la peau, etc..). La terre représente la stabilité, la taille, la solidité et gère l’odorat.


Les doshas

Les doshas dans l’ayurvéda sont des énergies vitales ou humeurs, présentent dans notre organisme. Les 5 éléments forment des paires et donnent naissance aux doshas. Nous avons donc tous les éléments en fusion avec notre corps mais à des quantités différentes. Il y a toujours un ou plusieurs doshas prédominants. C’est celui-ci qui définira nos humeurs, nos forces mais également nos faiblesses.

À quoi servent – ils?

Les doshas permettent de savoir ce qui est bénéfique pour notre corps ou non.

L’ayurvéda étant une Science de l’équilibre dit qu’il existe un équilibre parfait entre les différentes parts de doshas dans notre corps. Cet équilibre s’appelle Prakriti. L’équilibre parfait mène à la bonne santé. Un déséquilibre provoquera alors des maladies ou par exemple une peau en mauvaise santé.

Le dosha majoritaire ne reste pas statique tout au long de notre vie. Il peut évoluer en fonction de l’âge, des choix que nous faisons, de nos activités, en fonction de pleins de facteurs en fait tels que notre mode de vie, le régime alimentaire, l’âge ou encore le stress.


Usage cosmétique

Utilisée en médecine, l’Ayurvéda est également utilisée en cosmétiques et c’est ce qui nous intéresse.

Les rituels beauté indiens reposent énormément sur les produits naturels tels que les plantes ou encore les huiles végétales. D’ailleurs, dans la culture ayurvédique, on n’applique sur le corps uniquement des produits comestibles.

1. Les soins à base de poudres

L’ubtan

C’est un masque de beauté réalisé par soi-même contenant des ingrédients 100% naturels que l’on possède la plupart du temps chez nous ou alors à base de plantes. C’est une pratique utilisée dans le cadre d’une purification du corps.

En voici quelques recettes :

Masque de pois chiche : purifiant

Le pois chiche est riche en antioxydant et a donc des particularités anti-âge.

Recette

-Mélanger deux cuillères de farine de pois chiche avec le jus d’un demi citron.
-Ajouter à cela une cuillère à soupe de yaourt frais (vous devriez normalement obtenir une pâte à texture semi liquide).
-Appliquer ensuite ce mélange sur le visage (ce masque fonctionne également sur le corps).
-Laisser reposer environ 20 minutes puis, lorsque la peau commence à tirer, rincer à l’eau tiède.


Masque au curcuma : teint éclatant (peaux mates)

Cette poudre orange est toujours utilisée avant les cérémonies religieuses en Inde.

Recette

-Mélanger une cuillère à soupe de curcuma avec de la crème fraiche épaisse et entière afin d’avoir une belle pâte.
-Appliquer ce mélange sur le visage, les bras et les jambes.
-Laisser reposer environ 20min puis, rincer à l’eau tiède et le résultat est garanti ! Une peau lumineuse et doré.


Masque au jasmin et à la menthe : raffermissant

Recette

-Tremper quelques feuilles de menthe fraîche et une poignée de pétales de jasmin dans un bol.
-Rajouter suffisamment d’eau pour tout juste recouvrir les feuilles et pétales de jasmin puis laissez reposer toute la nuit.
-Le lendemain, écraser le tout puis appliquez sur votre visage.
-Laissez reposer environ 30 minutes puis rincez à l’eau froide.

Les plantes utilisées, ainsi que le rinçage à l’eau froide permettent donne ces particularités tonifiantes et raffermissantes au masque

Soins capillaires

Faire un soin au henné colorant (attribut de Lakshmi déesse de la beauté) ou henné neutre permet de gainer et renforce la chevelure tout en donnant une teinte cuivrée à votre chevelure (si vous choisissez le henné coloré sinon cela nourrit tout simplement vos cheveux).

Après ce soin, vous pouvez soit réaliser un shampoing classique soit (si vous souhaitez rester dans la culture indienne) réaliser un shampooing végétal au shikakai. C’est un fruit issu de l’Acacia concinna) qui a été séché puis réduit en poudre. En Inde il est utilisé comme shampoing pour rendre les cheveux soyeux et éclatant. Il favorise également la pousse de cheveux et limite l’apparition de pellicules.

2. Massages à l’huile (Abhyanga)

Dans les rituels ayurvédiques, les indiennes réalisent des massages à l’huile (corporels et capillaires) le matin avant la douche. La peau étant l’organe le plus gros de notre corps et étant le premier contact avec le monde extérieur, alors il est important d’en prendre soin.

Corps

Pour les massages à l’huile, les indiennes respectant les soins ayurvédiques choisissent les huiles correspondants à leur dosha pour garder un certain équilibre au niveau des fonctions de l’organisme.

Pour ça, il se suffit de réchauffer l’huile afin de la tiédir en plaçant la bouteille d’huile dans de l’eau chaude pendant un certain moment.

Une fois l’huile assez tiède, déposez une certaine dose dans vos mains et commencez à masser votre cuir chevelu, puis votre visage. Enchainez ensuite avec un massage circulaire des pieds (toujours) puis sur le reste du corps du bas vers le haut.

Enfin, massez le bas du dos au niveau des reins toujours en effectuant des mouvement circulaires.

Une fois fait, vous pouvez vous rincer à l’eau tiède en prenant une douche.

Cheveux

La beauté des cheveux est le pilier de la beauté indienne et voici leur secret.

.

Masser le cuir chevelu puis les longueurs des cheveux avec l’huile adaptée à votre dosha. Laisser reposer toute la nuit en protégeant vos cheveux dans du film plastique avec un foulard recouvrant le tout.

.

Le lendemain, prendre sa douche et faire son shampoing comme à sa routine habituelle.

3. Bains parfumés au lait et au miel

Dans la coutume, les indiennes mélangent 2 tasses de lait entier avec une tasse de miel. Ajoutez à cela quelques gouttes d’huile essentielle correspondant à votre dosha puis versez le tout dans votre bain bien tiède ou chaud, comme vous les aimez.

Ce bain a la faculté de rendre l’éclat que votre peau mérite ainsi que de renforcer sa souplesse.


Et voilà nous avons fait le tour ! Je sais, je sais, il y a pas mal d’infos à retenir alors il est très probable qu’en lisant ceci vous ayez déjà oublié le début (c’est normal, ne vous inquiétez pas) mais en tout cas j’espère que ça vous a plu et que vous avez fait pleins de découvertes !

Pour le prochain article, c’est vous qui prendrez le contrôle et vous aurez la possibilité de choisir la prochaine destination alors, restez attentifs 🙂

par Elvire 🌿

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 9 =


%d blogueurs aiment cette page :